myAXA Login
Chez soi

Le bas de laine a ses limites

Photo: Keystone
Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Vu les taux historiquement bas, toujours plus de personnes gardent leur argent en espèces sonnantes et trébuchantes à la maison plutôt que sur un compte d’épargne. Mais il suffit d’un vol pour que le bas de laine disparaisse à tout jamais. 

Le bas niveau des taux d’intérêt va perdurer, estiment de nombreux experts. Cette situation concerne aussi les épargnants privés. Les taux négatifs appliqués aux particuliers sont désormais un fait connu de tous et, même chez les prestataires qui proposent encore une rémunération positive, les frais de tenue de compte dépassent souvent l’intérêt accumulé. 

Aussi la tentation est-elle grande de garder en espèces l’argent durement gagné plutôt que de le placer sur un compte bancaire. Selon une enquête de la Banque nationale suisse, la thésaurisation en espèces a enregistré une hausse marquée au cours des quinze dernières années, avec une préférence pour les grosses coupures. Or, conserver ses espèces à la maison n’est pas sans risques.

«Sans couverture d’assurance suffisante, gare à la faillite après un vol avec effraction.»

Claudio Schäfli, AXA

En cas de vol avec effraction, les espèces sont assurées, mais pas de façon illimitée 

«Il est important de veiller à posséder une couverture d’assurance suffisante. Sinon, gare à la faillite après un vol avec effraction», avertit Claudio Schäfli, responsable Gestion des produits Habitat chez AXA. L’assurance ménage protège certes les objets de valeur et les valeurs pécuniaires en cas de vol, mais uniquement jusqu’à concurrence d’un certain montant. «Chez AXA, par exemple, les valeurs pécuniaires gardées de façon habituelle sont assurées jusqu’à 5000 francs, et les bijoux jusqu’à 30 000 francs», explique l’expert en assurances.

Les coffres-forts n’offrent qu’une faible protection

Pour conserver des sommes importantes chez soi, l’achat d’un coffre-fort est donc indispensable. Mais il faut bien le choisir. «Les petits coffres-forts à poser sont généralement inadaptés, car ils peuvent être facilement emportés par les voleurs et ouverts plus tard en toute tranquillité», explique Claudio Schäfli. Pour que votre argent soit en lieu sûr – et assuré –, le coffre-fort doit peser plus de 100 kg ou être encastré. La somme d’assurance est alors généralement plus élevée: chez AXA, par exemple, elle est de 20 000 francs pour les valeurs pécuniaires et de 100 000 francs pour les bijoux. Lorsque des sommes encore plus élevées sont conservées, le coffre-fort doit être certifié ou approuvé par un expert en assurances. «Dans ce cas, un entretien personnel avec le conseiller en assurances s’impose. Celui-ci peut ainsi évaluer la situation spécifique du client en matière d’assurances et lui offrir conseils et soutien en ce qui concerne les mesures de sécurité nécessaires», précise Claudio Schäfli.   

Il est recommandé de se faire conseiller par un spécialiste financier

La solution qui consiste à conserver son argent à la maison, apparemment simple, a donc aussi ses limites. D’autant qu’il ne faut pas oublier de comptabiliser les frais d’achat du coffre-fort et des autres mesures de sécurité dans le calcul global. «Il est compréhensible que les petits investisseurs veuillent eux aussi réaliser un rendement raisonnable avec leur capital. C’est pourquoi nous recommandons aux personnes intéressées de se faire conseiller de façon exhaustive par un spécialiste en prévoyance et en finances, qui pourra analyser leur situation et leur proposer des possibilités de placement adaptées», insiste Claudio Schäfli. Placer son argent sous le matelas n’en fait pas partie. Rien que le trajet pour se rendre de la banque à la maison peut s’avérer dangereux: en cas de détroussement, c’est-à-dire de vol sous la menace d’une arme, les espèces sont assurées jusqu’à 5000 francs, mais pas en cas de vol à la tire.

Articles apparentés

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données