myAXA Login
Santé

Prévention du cancer: quels examens sont remboursés par la caisse-maladie?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Articles de blog «Vos questions, nos réponses»
Le cancer fait partie des principales causes de décès en Suisse. Néanmoins, plus il est diagnostiqué tôt, plus les chances de guérison sont grandes. Notre expert AXA indique quels examens de dépistage sont conseillés et qui prend en charge les frais.

Selon l’Office fédéral de la santé publique, en Suisse, environ 30% des décès chez les hommes et 20% des décès chez les femmes sont dus au cancer. Les types de cancers les plus fréquents varient en fonction du sexe. Chez les hommes, plus de 50% des cancers touchent la prostate, les poumons et le côlon. Chez les femmes, les cancers du sein, du côlon et des poumons sont les plus répandus. Parmi les formes les plus dangereuses figurent les cancers du pancréas, des poumons et du foie.

Souvent, le succès du traitement dépend du dépistage précoce de la maladie. Une fois que des métastases sont apparues, les possibilités de traitement et les chances de guérison diminuent. C’est pourquoi il recommandé d’effectuer régulièrement des examens de dépistage.

Les principaux examens de dépistage du cancer

Dans la mesure où il en existe plus de 200 types, le dépistage précoce de tous les cancers est quasiment impossible. Cependant, grâce à des examens appropriés, les cancers du côlon, de la peau, du col de l’utérus, du sein et de la prostate peuvent être détectés à un stade précoce. Les examens recommandés dépendent de l’âge et du sexe.

Les examens suivants sont conseillés pour les femmes:

  • À partir de 18 ans: examen gynécologique
  • À partir de 30 ans: examen des seins
  • À partir de 35 ans: examen de la peau
  • À partir de 50 ans: coloscopie

Les examens suivants sont conseillés pour les hommes:

  • À partir de 35 ans: examen de la peau
  • À partir de 45 ans: examen des organes génitaux
  • À partir de 50 ans: coloscopie

Pour les personnes à risque, comme les fumeurs, des contrôles réguliers sont indiqués.

  • Teaser Image
    Assurances complémentaires d’hospitalisation d’AXA

    Nous vous proposons des assurances complémentaires d’hospitalisation attrayantes et un service unique qui vous permet d’économiser jusqu’à 500 CHF par an dans l’assurance de base.

    En savoir plus

Prestations couvertes par l’assurance de base et l’assurance complémentaire

En général, l’assurance de base ne prend en charge que les coûts des interventions médicalement nécessaires, ce qui ne s’applique pas aux examens de dépistage. Il existe cependant des exceptions. Ainsi, les mesures de prévention suivantes sont reconnues par l’assurance de base:

  • Examen gynécologique avec frottis cervical tous les trois ans
  • Mammographie en cas de risque accru de cancer du sein
  • Prévention du cancer du côlon: recherche de traces de sang dans les selles tous les deux ans et coloscopie tous les dix ans chez les personnes âgées de 50 à 69 ans

Une assurance complémentaire doit être conclue pour la prise en charge d’autres examens. Les contrôles préventifs remboursés dépendent du prestataire. L’assurance-maladie complémentaire d’AXA «Santé COMPLET» prend en charge 100% des frais de l’examen de dépistage gynécologique annuel. Nous participons en outre à hauteur de 75% aux coûts des examens de dépistage jusqu’à concurrence de 500 CHF par an.

Articles apparentés

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données